Home » Diffusé en Une, Divers

Thierry Ardisson : « La télé, c’est ma psy »

29 novembre 2010 No Comment

L’écrivain, animateur et producteur Thierry Ardisson est cette semaine l’invité du Café, présenté par Mazarine Pingeot en partenariat avec Starbucks Coffee France, Dailymotion et lesinfos.com.

« Je voulais être dans la lumière ». Voici, en une phrase, ce qui a guidé Thierry Ardisson tout au cours de sa carrière. Plus connu comme un des animateurs qui a révolutionné la télévision pendant les années 1980, le parcours de Thierry Ardisson ne se résume pourtant pas aux nombreuses émission cultes qu’il a mises en place, comme « Bains de minuit », « Lunettes noires pour nuits blanches », ou encore « Tout le monde en parle ».
Avant ces années sous les projecteurs, il a connu de nombreuses années de déboires. Fraîchement arrivé à Paris, il fait ses débuts en tant qu’écrivain, avant de travailler dans la publicité. Des années qui l’ont rendu profondément malheureux. « A force de vendre des yaourts, on finit par avoir du fromage blanc dans la tête », avoue-t-il avant de parler de sa descente aux enfers, d’années de drogues dont il ne réussit à guérir qu’en quittant le milieu de la pub. « La télévision a été ma thérapie, je ne suis moi même que sur un plateau de télé ».

Punk, acerbe, irrévérencieux, et surtout provocateur, il est aujourd’hui une des personnalités incontournable des médias français. Une carrière autant littéraire que télévisuelle qu’Ardisson célèbre cette année en offrant au public un coffret DVD La boite noire de l’homme en noir, aux éditions INA, et un livre , le Dictionnaire des provocateurs, édité chez Plon.

  • Share/Save/Bookmark

Laissez votre réponse !

Ajoutez votre commentaire si dessous, ou le trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi vous abonner aux commentaires via RSS.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>