Home » CINEMA, Diffusé en Une, Divers, Humour

Patrick Bosso : « Ma mère assiste à tous mes spectacles »

28 octobre 2010 No Comment

L’humoriste et acteur marseillais, Patrick Bosso, est l’invité de notre web-émission Le Café, spéciale Marseille, animée par Mazarine Pingeot, en partenariat avec Lesinfos.com, Starbucks France et Dailymotion. Son enfance, il l’a passée dans les quartiers populaires de la ville entre Le Panier, qui accueillait les familles d’immigrés italiens comme ses parents et les quartiers Nord. Il avoue même avoir connu « les bidonvilles de Marseille ».

En compagnie de Mazarine, il revient sur sa jeunesse et son tempérament de rêveur que ce soir sur les bancs de l’école ou sur les terrains de football sous le maillot de l’Olympique de Marseille. Après de nombreux petits boulots dans sa ville du sud, il monte à Paris et tombe dans le théâtre par pur hasard. Il prend des cours et le soir il est chasseur à Pigalle.

Sa carrière, c’est aussi une série de rencontres déterminantes, que ce soit avec son professeur de théâtre Niels Arestrup qui le prendra sous son aile, ou encore avec son producteur de toujours Claude François Junior. Il lui signe un premier contrat de 50 000 francs pour un an et 15 ans plus tard le comédien lui est toujours fidèle. Il révèle qu’ils n’ont même pas de contrat. Tout est basé sur la confiance.

Ses spectacles sont souvent autobiographiques. Il évoque ses bêtises de jeunesse et une famille omniprésente entre une mère qui le suit à chacune de ses représentations et un père « qui n’a jamais été aussi présent » depuis qu’il a disparu. Son dernier spectacle, La courte échelle, en est une nouvelle fois la preuve.


Patrick Bosso

bosso200

  • Share/Save/Bookmark

Laissez votre réponse !

Ajoutez votre commentaire si dessous, ou le trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi vous abonner aux commentaires via RSS.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>